Les grandes affaires criminelles.

Les grandes affaires criminelles.

EL CHAPO, LE SCARFACE MEXICAIN ARRETE;

 

La ville de Chicago l'avait désigné comme l'ennemi public n°1 et le magazine Forbes l'avait classé 63eme fortune mondiale.  Joaquin "El Chapo" Guzman, patron du cartel de Sinaloa, parti de rien et devenu le roi de la coke, "l'Oussama Ben Laden du trafic de drogue" vient d'être arrêté par la police mexicaine et la DEA américaine.

Les principaux cartels mexicains de la drogue, au nombre de 6,


 

contrôlent l'acheminement de la cocaïne des zones de production en Amérique du Sud jusqu'au marché nord-américain. Or, le marché de la cocaïne aux USA était estimé, en 2008, à 37 milliards de $, un fabuleux pactole attisant des convoitises mortelles et faisant des fortunes colossales. La lutte sans fin contre les narcos et les règlements de compte inter-cartels ont fait près de 50 000 morts en 6 ans, faisant du nord-Mexique une quasi zone de guerre. Dans ce contexte, El Chapo, boss du cartel de Sinaloa, groupe criminel le plus puissant du monde, s'était taillé la part du lion et avait fait de son histoire, une légende.

Arrêté au Guatemala en 1993, il avait réussi à prendre la poudre d'escampette de sa prison de haute-sécurité, en 2001,  en soudoyant ses gardes. Depuis, l'homme se faisait invisible, oeuvrant dans l'ombre, dirigeant une des plus puissantes organisations criminelles de la planète. L'Etat mexicain, malgré sa corruption endémique, a réussi à arrêter ce "roi de la drogue",

 


et, comme son adversaire d'avant, Javier Arellano Felix, boss d'un autre cartel mexicain, arrêté en 2004,

 


 

il va être extradé et jugé aux USA et finir à la prison de haute-sécurité ADX Florence, jusqu'à la fin de ses jours.

Evidemment, son arrestation n'arrêtera pas le trafic de drogue au Mexique.




28/02/2014
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 3 autres membres