Les grandes affaires criminelles.

Les grandes affaires criminelles.

ROSS ULBRICHT, LE PABLO ESCOBAR DU NET.

 

Ross Ulbricht est un jeune américain qui est né en 1984 et  a grandi à Austin, dans une famille de la classe moyenne supérieure américaine. Enfance heureuse pour ce boy-scout qui adorait les activités en plein air. Diplômé en sciences physiques, il se spécialisa dans l'étude des cristaux à la Pennsylvania State University. Mais voilà que ce jeune chercheur s'intéressa aux idées politiques et plus particulièrement au courant "libertarien", qui prenait ses racines dans les idées de l'économiste autrichien Ludwig von Mieses, qui prônait une diminution drastique des actions étatiques, idéologie qui, aux USA, synthétise ultra-capitalisme et anarchisme. Décidé à créer sa propre entreprise, il délaisse son travail de chercheur et essaie de trouver une idée qu'il pourrait exploiter en tant qu'entrepreneur. Après quelques échecs, il a l'idée de créer un site internet où acheteurs et vendeurs pourraient faire des affaires dans l'anonymat le plus complet, en échappant à toute traçabilité. Ce fut la naissance de Silk Road ("La route de la soie") en 2011,  dont le logo était un caravanier sur son chameau. Pour garantir l'anonymat aux clients, Ulbricht se servit du projet TOR, un réseau informatique via un moteur de recherche qui garantissait l'anonymat aux utilisateurs et l'impossibilité de remonter à leur adresse IP. Pour les paiements, c'était le bitcoin qui était la règle, monnaie cryptographique utilisée sur le net et qui garantit, aussi, l'anonymat de son utilisateur, ce qui n'est pas le cas du paiement par carte de crédit. Le jeune américain gérait son site de son ordinateur portable, en prenant soin de se connecter dans des endroits publics, souvent dans des bibliothèques, et agissait sous le pseudo de Dread Pirate Roberts.

 



Rapidement, ce site de transaction devint le lieu préféré des dealers en tous genres, qui proposaient toutes les drogues possibles et imaginables en ligne. Ce commerce de drogue ne gênait nullement son créateur, puisqu'en tant que  libertarien, il pensait que l'Etat américain n'avait pas la légitimité pour l'interdire, les individus devant être libres de pouvoir consommer ce qu'ils veulent.  Devant le succès de Silk Road, véritable supermarché de la drogue en ligne, les autorités américaines détachèrent des agents du FBI et de la DEA pour découvrir l'identité de Dread Pirate Roberts. Mais Ulbricht, qui s'était installé dans un appartement en colocation à San Francisco, était invisible via le réseau TOR et vivait comme un "geek" dans la plus totale discrétion. Totalement investi dans son travail d'administrateur, obsédé par des personnes qui essayaient de pirater son site pour lui voler ses bitcoins, il demanda même à un de ses clients, un soi-disant trafiquant mexicain, en fait un agent du FBI, d'assassiner un  hacker !! L'ancien "boy scout", obsédé par sa réussite, se transformait petit à petit en chef de cartel ! L'identification d'Ulbricht se fit, après deux ans de recherche. Un enquêteur qui parcourait des forums centrés sur la consommation de stupéfiants, tomba sur une adresse mail qui était relié à Silk Road, reliquat oublié de l'époque où Ulbricht faisait de la promotion pour son site. L'adresse amena les agents du FBI à un certain Ross Ulbricht, domicilié à San Francisco. Pendant quelques jours, 10 agents surveillèrent les faits et gestes du jeune homme, et le 2 octobre 2013, Ulbricht fut arrêté dans une bibliothèque, en flagrant délit de gestion de son compte admin sur son portable ! En deux ans d'exploitation, il s'était enrichi de 80 millions de $ !

Accusé de 7 charges, reconnu coupable par le jury de la cour fédérale de Manhattan, il fut condamné à la prison à vie sans possibilité de liberté conditionnelle.

 




16/09/2016
0 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 3 autres membres