Les grandes affaires criminelles.

Les grandes affaires criminelles.

COLD CASE RESOLUS GRÂCE A DES SITES DE GENEALOGIE.

Cette année 2018, 3 COLD CASE ont été résolus grâce à l'ADN et à des sites de généalogie.

- De 1976 à 1986, un serial-killer sévissait à San Francisco, surnommé le "tueur du Golden State" avait fait 12 victimes.

- En 1987, Jay Cook et Tanya van Cuylenborg,  un couple de canadien, sont assassinés près de Washington.

 


 

- En 1988, à Fort Wayne, dans l'Indiana, une fillette de 8 ans, April Tinsley est retrouvée morte. Elle avait été violée et étranglée par son agresseur.


 

 

Les 3 affaires n'avaient pu être résolues et les criminels jamais arrêtés depuis 30 ans. Mais dans ces trois affaires, des relevés biologiques sur les scènes de crime avaient permis, avec la technologie génétique, de relever les empreintes ADN des tueurs. Mais si ces derniers n'étaient pas fichés dans le fichier génétique des criminels, il était quasiment impossible de les trouver, surtout 30 ans après ! Mais depuis quelques années, des sites généalogiques en ligne ont beaucoup de succès et il est possible d'associer son nom et sa lignée à son ADN, que vous pouvez commander en ligne à des sociétés spécialisées. Or, les avancées de la génétique permettent, désormais, d'identifier des ADN parents, c'est à dire de trouver des correspondances avec des membres de la famille d'un criminel. Les unités chargées de solutionner ses cold case a donc rentré les ADN des potentiels criminels sur des sites de généalogie en ligne et ...bingo !!

Le 25 avril 2018, un certain Joseph De Angelo est arrêté par la police californienne, soupçonné d'être le "Golden Gate killer" qui a sévi de 1976 à 1986.

 


 

Né en 1945, militaire ayant participé à la guerre du Viet-Nam, puis policier et mécanicien, DeAngelo a eu une vie de bon père de famille, le jour et de serial-killer, la nuit !

Un mois après, en mai, c'est William Earl Talbott II qui était arrêté par la police US, soupçonné du meurtre sauvage de 2 jeunes canadiens, près de Washington, en 1987.

 


 

Enfin,  en juillet 2018, le tueur pédophile de la petite Avril Tinsley est aussi démasqué à cause de son ADN parent, et après enquête, John D.Miller, 59 ans,  est appréhendé par la police de Fort Wayne, lieu où il avait commis le meurtre de la fillette, 30 ans auparavant. Le tueur a avoué son crime.


 

Les temps sont durs pour les serial-killers !!



19/07/2018
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 3 autres membres